< RETOUR ARTISTES

RÉSEAUX SOCIAUX

        

DAMAN /

DISQUE

STYLE(S)

REGGAE DUB

ORIGINE

FRANCE

TERRITOIRE

MONDE

CONTACTS

SACHA (LABEL)
EMMELYNE (COMMUNICATION)

ACTUALITÉ

PREMIER ALBUM SOLO « LIFE »
1 AVRIL 2022

BIO

Vocaliste parisien prolifique et actif sur la scène reggae/dub depuis une dizaine d’années, Daman est le fondateur des groupes Sparky Riot et KillaSoundYard. Fort de dizaines de sorties vinyles ou numériques, le chanteur a collaboré avec Indy Boca, Zion Train, Sak Dub-I et bien d’autres et ses productions sont jouées par certains des plus grands sound systems anglais : Channel One, Jah Shaka ou encore Jah Tubby’s.

À 34 ans, l’artiste se démarque de ses pairs tant dans le fond que dans la forme. Vocalement d’abord, Daman trace son propre chemin sans suivre les courants dominants. Librement inspiré par l’immense Martin Campbell, il a su trouver un timbre bien à lui, placé haut pour une voix nasale et sensible. Sans la forcer, cette dernière touche toujours en plein coeur tant sur des rythmes dub stepper que sur des productions downtempo ou plus classiques.

Son premier album solo, « Life », sort le 1er avril 2022 et ce n’est pas un poisson comme en atteste le nom du studio où il a été enregistré : No Joke ! Daman nous livre ici un opus plus personnel de dix titres qui donne à entendre une belle variété de reggae : roots moderne, rub-a-dub, stepper, rockers…

Le groupe Roots Heritage qui back l’ensemble maîtrise tous les styles du genre grâce à ses rythmiques percutantes, ses cuivres virtuoses ou ses overdubs toujours bien dosés. Le tout compose une palette musicale variée et cohérente autour d’un reggae moderne plein de groove, aussi entraînant et dansant dans la forme que sérieux et parfois grave dans le fond.

Retardé de quelques mois à cause de la crise sanitaire, cet album est aussi le reflet de son époque et Daman s’en fait le porte-drapeau dans ses lyrics affûtés abordant des sujets courageux et parfois inédits dans le reggae : l’athéisme, le féminisme sur « Nobody », l’émancipation sur « Principles » et une société libertaire qu’il appelle de ses vœux. À rebours de certaines thématiques éculées du genre, le chanteur en partage aussi certaines comme le refus de la violence policière (sur « Blood »), la défense des travailleurs précaires (sur « Position ») ou la dénonciation du monde du travail (sur « Time ») et de la politique (sur « Confusion »). Après trois singles déjà sortis dont le superbe « Hurt » en featuring avec le légendaire Max Romeo, sept autres titres complètent un opus musicalement moderne et novateur dans son propos.

Entouré de 6 musiciens expérimentés, de Kevin Courriol, du chanteur Jacko, Daman a fait de son premier album une belle aventure collective. Et il nous embarque toutes et tous dans la course d’une vie à contre-courant de l’ordre établi : la sienne ! 

 

X